Araignée sauteuse – saltique

araignée sauteuse, saltique, macrophotographie, Sylvain BuiRencontre avec une petite saltique, la famille des araignées sauteuses ou Salticidae (salticides ou saltiques) rassemble des araignées aranéomorphes diurnes, plutôt de petite taille. Avec plus de 4 000 espèces, elle constitue la famille la plus riche parmi les araignées. Les pattes sont en général courtes et fortes, les antérieures parfois renflées.

Adaptées à la chasse à vue, elles possèdent huit yeux. Quatre yeux, parfois mobiles, sont situés à l’avant du corps, sur le céphalothorax : deux yeux médians antérieurs et deux latéraux antérieurs. Les yeux médians antérieurs sont très mobiles, l’araignée pouvant suivre du regard une proie. Ces yeux ont une très grande acuité visuelle qui permet de voir un mouvement à 2 mètresau moins ou un partenaire sexuel, permet une vision binoculaire précise (pour sauter avec précision par exemple), ainsi qu’une vision des couleurs. Les yeux latéraux antérieurs sont plus petits, immobiles, avec un pouvoir séparateur bien plus faible. Ils permettent une vision binoculaire vers l’avant et monoculaire sur les côtés.

saltique, araignée, macro, sylvain bui

Quatre autres yeux sont situés vers l’arrière: les yeux médians postérieurs sont très petits, peut-être vestigiaux. Les yeux latéraux postérieurs, avec à peu près la même taille que les latéraux antérieurs, permettent une vision très large sur les côtés, et l’arrière, avec une petite vision binoculaire arrière. Les Salticidae ont donc un champ de vision à 360°.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo, sylvain bui

Inscrivez vous à la newsletter

La newsletter vous permet de recevoir un mail dès qu'il y a du nouveau sur le blog ! 

Votre inscription à bien été enregistrée !

Share This

Partage

Si ca vous a plu, partagez !