3 jours dans le delta du Mékong – TheSinhTourist

Pourquoi un voyage dans le delta du Mékong ? Avant de quitter le Vietnam il me fallait faire un dernier petit voyage mais avec peu de temps pour organiser et un budget assez serré, j’ai du me résoudre à opter pour « un tour », comprenez un circuit touristique organisé. Comme vous pouvez vous en douter, si vous me lisez régulièrement, ce n’est pas mon style de voyage préféré… Mes a-priori sont nombreux lorsque je réserve nos billets car j’ai déjà effectué plusieurs fois des « tours du Mékong » similaires, mais bon ça sera mieux que rien ! Je me rend donc à Saigon dans l’agence officielle de l’un des plus gros tour opérateur au Vietnam le bien nommé TheSinhTourist ! Je regarde rapidement les différents circuits qui sont proposés et l’un d’entre eux retient mon attention : DELTA DU MEKONG – FORET TRA SU. Ce circuit m’intéresse car il permet de visiter les principaux marchés flottants, des fabrications artisanales ainsi que des vergers, trois activités qui caractérisent le sud du Vietnam et en bonus un détour par la forêt TRA SU, une mangrove réputée pour être un sanctuaire à oiseaux ! Un peu d’excitation revient par le fait que je ne connaisse pas encore cet endroit. On passe donc finalement à la caisse pour payer nos 2 billets 3,798,000 dongs soit 150€.

Jour 1 :  SAIGON – CAI BE  – CHAU DOC

Le jours J, nous voilà donc levé à 5h30 pour rejoindre l’agence à 6h30 et un départ prévu à 7h du matin. La constitution du groupe est un peu chaotique : Chaque guide appelant (un guide pour chaque tour différent, il y en a 5 ou 6) ses passagers sur le trottoir, cela devient vite un bordel  sans nom. Une fois le groupe constitué et que nous avons rejoint notre car, nous voilà enfin partis ! Nos places nous sont attribuées et nous les garderons pendant tout le séjour. Les 100kms qui nous séparent de Cai Be nous permettent de finir notre nuit et/ou d’écouter notre guide qui se présente, raconte son histoire, sa vie et ses anecdotes. Son anglais bien qu’étant bon est difficilement compréhensible à cause de son fort accent… Cela dit on voit tout de suite qu’il est sympathique et qu’il aime son boulot ! Notre première étape dans le delta du Mékong commence donc ici, au port de Cai Bé ou nous embarquons sur un joli bateau en bois direction le premier marché flottant. Tout le long du trajet nous pouvons voir les habitations de ces gens qui vivent avec le fleuve, des habitations très modestes et pauvres qui nous rappellent que la vie est dure ici. Une fois arrivé au marché, nous (notre bateau) sommes immédiatement accostés par des vendeurs de fruits (eux aussi en bateau) qui nous proposent toutes sortes de fruits frais : ananas, pastèques, bananes, mangues, longanes, noix de coco, etc… Tous le monde se laisse tenter et trouve son bonheur, après avoir traversé le marché de long en large, la balade continue sur les canaux en direction de notre prochaine destination: les ateliers de fabrications artisanales.

Des petits ateliers le long d’un chemin ou les locaux fabriquent toutes sortes de denrées alimentaires grâce à la production locale de noix de coco, de miel, d’élevage d’animaux, etc… Ainsi nous visiterons (avec toutes les explications qui vont avec) une fabrication de miel, la transformation de la noix de coco et sa valorisation en bombons, galettes, eau, huile, chaire, jusqu’à la coque qui une fois séchée sert de combustible. Nous découvrirons également la fabrication d’alcool locale ainsi qu’un élevage de serpent (la chaire se mange et la peau sert de cuire). Chaque atelier laisse droit à une dégustation (et possibilité d’achat si cela vous plaît). Une bonne heure plus tard, nous reprenons le bateau en direction d’un verger.

Le verger ou nous allons est un verger de fruit du jacquier, « mit thai » en vietnamien, les fruits sont encore petits et la période ne semble pas propice à cette visite. Après une brève explication sur le fonctionnement des vergers, nous rebroussons chemin pour nous diriger vers notre lieu de repas. Comme dans tous les tours du delta du Mékong que j’ai pu faire jusqu’à présent, le repas est un poisson pour 8, deux rouleaux de printemps, un bol de riz et une soupe aigre douce. Depuis l’année 2004 ou j’ai commencé à voyager au Vietnam, le menu est resté le même pour cette partie de l’excursion. Un léger goût de pas assez, surtout lorsqu’en plus on vient vous réclamer de payer votre boisson… Heureusement la petite troupe de musique traditionnelle vient mettre un peu de gaieté dans ce repas. poisson, cuisine, delta du Mékong, Vietnam Après le repas nous reprenons le bateau en direction de notre car, puis nous partons pour une longue route à travers le delta. Les paysages et villes traversées sont typiques du sud Vietnam entre canaux, rizière et petite ville. Plusieurs heures durant, le paysage défile, notre guide parle de tout et de rien puis vient enfin notre délivrance lorsque nous arrivons à Chau Doc pour passer la Nuit. Chau Doc est une ville frontalière avec le Cambodge, d’où une mixité importante de la population, des habitudes alimentaires et des croyances principalement bouddhistes et musulmanes dans cette partie du Vietnam. A ma grande surprise, nous arrivons dans un très bel hôtel, le « Hung Cuong Hotel » qui est un hôtel 3 étoiles, bien que les standards ne soit pas les même d’un pays à l’autre, cet hôtel offre de très belles chambres dans un style plutôt contemporain/moderne avec toutes les commodités (réfrigérateur, climatisation, télévision, balcon, etc…) et la propreté qui va avec. Il offre également une très belle sale de bain (point noir dans tous mes précédents « tours organisés ») avec douche chaude, fenêtre, grand miroir et grande vasque. Bref on se sent tout de suite à l’aise contrairement aux petits hôtels cheap qui sont (ou étaient ?) souvent proposés dans ce genre de voyage.

Le temps de prendre une douche et nous voilà reparti avec le groupe pour aller manger au restaurant « Quan An Bay Bong 2« . Loin du repas du midi, ici c’est très copieux et bien cuisiné, nous mangeons avec 6 autres camarades du groupe dont une famille française qui fait le tour du monde ! Après un bon repas nous avons quartiers libres, l’occasion pour nous d’aller nous balader avec cette famille et de faire un peu connaissance et de finir la soirée en mangeant un « che » sur le trottoir en face de l’hôtel.

Jour 2 : CHAU DOC – FORET TRA SU – CAN THO

Le lendemain matin, après une très bonne nuit, nous nous rendons à l’étage du restaurant de l’hôtel pour prendre le petit déjeuné. Là encore, c’est du tout bon ! une superbe salle avec vu sur la ville, un choix assez vaste et varié de nourriture, allant de la soupe Pho au croissant en passant par les toasts oeufs et bacon, le tout cuisiné à la commande dans la cuisine arrière. Le seul inconvénient de ce bon petit déjeuné c’est le temps ! en effet nous avions 40 minutes pour manger mais il a fallu attendre 30 minutes pour pouvoir être servis. Mais cela n’est qu’un détail et inutile de vous dire que nous repartons ravis de cette première nuit/matinée à l’hôtel ! hotel Hung Cuong, Chau Doc, Vietnam Notre première étape du jour nous amènera dans un village Cham musulman ou nous visiterons une mosquée, un atelier de tissage (très touristique) et quelques maisons sur pilotis. Rien de mémorable et de surprenant dans ce village. Nous reprenons la route en direction du temple « Chua Xu Lady » situé au pied du mont Sam à la frontière cambodgienne. Ce temple, très réputé dans le sud du Vietnam, est celui de la déesse de la santé et de la prospérité c’est pourquoi tant de vietnamiens viennent y faire des offrandes et prières, j’ai rarement vu un temple aussi peuplé de fidèles et de touristes.

Nous reprendrons encore notre car afin de nous rendre à la mangrove TRA SU, le bus nous dépose sur un parking et nous marchons sur un petit chemin qui mène à l’embarcadère, là nous attendent de grandes pirogues motorisées. Ces grandes pirogues, qui naviguent uniquement sur les larges canaux qui entourent la mangrove, nous servent à rejoindre l’endroit de départ de la balade en barques, bien plus petites et sans moteur cette fois ci. C’est ainsi que nous commençons la balade, ici le calme, le chant des oiseaux et le bruit de l’eau nous entourent. La visite en barques nous laisse le temps d’admirer cet écosystème peu commun et encore préservé. L’arbre principale qui forme ces mangroves est le cajeput, un arbre très utilisé au Vietnam et en Asie du sud est pour la fabrication d’une huile aux vertus médicinales qui entre notamment dans la composition du baume du tigre. Après 40 minutes de balade dans cette surprenante et apaisante mangrove à écouter le chant des oiseaux et admirer cet enchevêtrement de racines nous voilà déjà sur le chemin de retour vers notre car. Après un repas quelconque dans un restaurant du coin, nous voilà repartis pour la ville de Can Tho, plus grande ville du Delta avec près de 1.3 million d’habitants.

A notre arrivée à Can Tho, grande surprise de découvrir un immense hôtel 4 étoiles, le « Van Phat 1« , avec piscine, massage et notre superbe chambre avec baignoire s’il vous plaît ! encore une fois je me retrouve très agréablement surpris par la qualité de l’hôtel choisit par l’agence Sinh-Tourist qui est à des années lumières de ce que j’ai pu vivre lors de mes derniers « tours » quelques années auparavant. La réception en met plein la vue et la chambre sera dans la même lignée, bref que du bonheur ! Une petite heure pour se reposer et se changer puis nous voilà partis pour manger, là encore dans un superbe hôtel restaurant, le « Anh Dao Mékong 2« , le repas de ce soir sera copieux avec l’habituel fondue de poisson, du riz, des vermicelles, des omelettes, du poulet au gingembre ainsi que du porc ! Un superbe repas avec la famille BUU, rencontré dans ce tour du delta du Mékong, en plein tour du monde ! Après ce repas, nous avons le choix entre rentrer à l’hôtel ou prendre notre car et suivre un guide mis à notre disposition pour visiter un peu la ville de nuit, c’est l’option que nous choisirons et qui nous permettra de voir le marché de nuit ainsi que les bords du fleuve. Une petite attention grandement appréciée pour occuper notre soirée.

Jour 3 : CAN THO – marché flottant de CAI RANG – marché VINH LONG – SAIGON

Après une bonne nuit, à 6h du matin, nous partons dans la salle de réception prendre notre petit déjeuner, nous avons le droit à un énorme buffet avec toutes sortes de nourriture à volonté, un régale surtout avec 40 minutes pour manger cette fois ci ! Inutile de vous dire que c’est repu que nous partons en direction de Cai Rang pour visiter le plus gros marcher flottant de la région ! petit déjeuner, Hotel Van Phat 1, Can Tho, Vietnam Bon c’est vrais que le nombre de bateaux est impressionnant, c’est vrais qu’ici tout se vend par bateau mais honnêtement… lorsque l’on a vu 1 ou 2 marchers flottants, après on a vite l’impression de toujours revoir les mêmes choses : les petits bateaux de vendeur qui vous accostent, les gros bateaux qui indique leurs marchandises en l’accrochant au bout d’une longue perche en bambous, le bruit des moteurs, etc… Il faut bien garder à l’esprit que les gens sont en plein travail, vendeurs et acheteurs font cela tous les jours et il n’y a pas 36 manières de faire son job… donc tous les jours il se passe à peu près les mêmes choses. Mais attention cela reste un incontournable et typique dans un premier voyage dans le delta du Mékong !

Après notre balade matinale au marché flottant de Cai Rang, notre bateau nous emmène dans un petit jardin fruitier ou nous dégusterons des fruits « du jardin ». Mais avant cela une balade à vélo nous est proposée afin de visiter ces petits hameaux, chemins et passerelles qui permettent de circuler à travers tous ces canaux et bras du Mékong. Pas d’hésitation nous prenons un vélo (50000 dongs/2€) et partons découvrir les alentours, nous aurons même le droit à une visite d’un lieux de culte étonnant.

Après ce moment de détente et de fun il est temps de rejoindre notre embarcation et notre car qui nous ramènera à l’hôtel pour prendre nos affaires et nos sacs et enfin de prendre le chemin de retour pour Saigon. En chemin nous nous arrêterons pour manger, pour visiter un élevage de crocodiles (sans grand intérêt) ainsi que dans un très joli jardin (une sorte d’aire d’autoroute façon Viet) pour se dégourdir les jambes et/ou manger et boire.

Arrivée à 18h à Saigon.

Pour conclure sur ce tour du delta du Mékong en 3 jours et 2 nuits:

+ Rapport qualité/prix proposé par l’agence TheSinhTourist + Hôtels bluffants + Guide sympathique + La majorité des activités sont bien – 2 Longs trajets monotones (qui pourrait peut être l’occasion d’un arrêt pertinent). – Certains repas trop juste en quantité – Pas de wifi dans le car   Merci pour votre visite sur le Blog et si vous avez apprécié: Likez, partagez et commentez !  😉

5 Commentaires

  1. Mauvilly

    Bravo Sylvain pour la visite guidée . Amitié à tous

    Réponse
    • Sylvain Bui

      Peu être qu’un jours on se verra laba ! hehe merci de ta visite.

      Réponse

Répondre à Sylvain Bui Annuler la réponse.

logo, sylvain bui

Inscrivez vous à la newsletter

La newsletter vous permet de recevoir un mail dès qu'il y a du nouveau sur le blog ! 

Votre inscription à bien été enregistrée !

Share This

Partage

Si ca vous a plu, partagez !