La Péninsule de Cam Lập au Vietnam

La Péninsule de Cam Lập se situe a l’extrême sud de la province de Khánh Hòa au Vietnam. Cette péninsule se trouve dans la baie de Cam Ranh à la frontière avec la province de Ninh Thuận et sert de « porte d’entrée » au magnifique parc national de Nui Chua.

Bien que la route soit assez rapide et bonne (je n’ai pas dit belle !) pour s’y rendre, il faut compter environ 1h30 pour s’y rendre depuis Nha Trang. Cela dit dès que l’on quitte l’autoroute « Asian Highway 1 » la route devient très agréable, on est entouré de rizières et de petits hameaux paisibles. Après quelques kilomètres dans ce paysage plutôt plat, nous arrivons à un embranchement : tout droit pour entrer dans le parc national de Nui Chua ou à gauche pour entrer dans la péninsule de Cam Lập. Aujourd’hui évidement nous choisirons cette deuxième option !

Après une cote impressionnante sur une petite route à peine assez large pour laisser passer une voiture nous arrivons sur les hauteurs de la péninsule. Ici fini le vert des rizières, nous somme à présent dans un paysage sec, caillouteux et très chaud, heureusement la vue est la pour nous rappeler que la mer n’est pas loin, juste là en contrebas accessible soit par des petits chemins en terre, soit par l’intermédiaire de petits hameaux de pécheurs. A l’époque ou j’ai découvert ce lieu en 2015, il n’y avait ni touriste, ni voiture et une vie locale encore quasiment authentique, je dis « quasiment » car il y a quand même un ou deux résorts qui proposent des « cabanes » et bungalows de luxe avec les pieds dans l’eau. En tous cas aucune tour, immeuble ou villa qui défigure le lieu. La péninsule de Cam Lập offre un bon nombre de petites plages naturelles et petites criques bien cachées, le meilleur moyen pour s’en approcher reste de laisser sa moto et de partir à pied car beaucoup d’endroits sont sans chemin d’accès. Cela dit soyez très prudent, au Vietnam les vols de motos, de téléphones, d’appareils photo, etc… sont encore très nombreux notamment lorsqu’il sont laissé sans surveillance. Une fois le lieu de baignade trouvé… c’est le paradis : Une eau chaude et limpide, très peu de bruit, pas de pollution olfactive ou visuelle. C’est un peu comme si le temps s’arrêtait e si par hasard une petite faim vous prenait, vous avez juste à aller flâner dans les hameaux de Binh Lap et Cam Lap pour déguster des crevettes ou poissons grillés locaux.

La Péninsule de Cam Lập est parmi les 3 endroits, avec la péninsule de Hòn Gốm et le mont Hon Bà, les plus beaux (cela combine beaucoup de critères : par le cadre, la vue, le calme, l’ambiance, l’authenticité, etc..) du Vietnam qu’il m’ai été donné de voir jusqu’à présent. J’espère que ce lieu restera intacte et authentique, tel que je l’ai découvert en 2015. La prochaine fois que nous y retournerons, nous espérons pouvoir y passer plusieurs jours, discuter avec les gens et pourquoi pas découvrir quelques endroits encore inconnus de cette péninsule.

 

Laisser un commentaire

logo, sylvain bui

Inscrivez vous à la newsletter

La newsletter vous permet de recevoir un mail dès qu'il y a du nouveau sur le blog ! 

Votre inscription à bien été enregistrée !

Share This

Partage

Si ca vous a plu, partagez !