La plage de Doc Let au Vietnam

La plage de Doc Let

C’est une de ces destinations paradisiaques avec un petit goût de bout du monde. Doc Let est le genre d’endroit ou j’aime aller pour me reposer après un long voyage à moto.

L’endroit est encore confidentiel et peu de touristes s’aventurent jusqu’ici. Située à une quarantaine de kilomètres au nord de Nha Trang, on emprunte la même route que pour se rendre à la péninsule de Hon Gom avant de tourner à droite en direction de Doc Let et après 8 kilomètres nous voici devant cette fameuse plage.

Plusieurs résorts se partagent les quelques kilomètres de plage,  pour ma part j’ai choisis d’aller au Paradise Resort, non pas par hasard mais parce qu’un ami me l’a conseillé et parce que le propriétaire est un français expatrié depuis très longtemps au Vietnam, qu’il y a fondé une famille et qu’il a décidé de construire son propre résort dans ce petit coin de paradis.

Le premier contact est souvent déterminant pour une relation client/hôte, je peux vous assurer que j’ai immédiatement compris que celle ci allait être franchement amicale et chaleureuse. Monsieur Vladimir, du haut de ses 94 printemps nous accueille en pleine forme olympique et avec la tchatche qui va bien. Bon il faut dire qu’a son age, il pourrait être le père, grand père et arrière grand père de nous tous et il nous le fait savoir. Après de chaleureuses présentations nous voilà conviés à visiter le résort, son bébé en quelque sorte puisqu’il l’a construit lui même, y a mis tout son cœur, son énergie et sa vie quand on voit le résultat, on ne peut que dire chapeau bas monsieur ! Les bungalows offrent un accès immédiat à la plage, ils sont joliment aménagés, tout en matériaux locaux, ici pas de TV, nous somme la avant tout pour le repos et la relaxation. Le jardin/parc est superbement entretenu sous les cocotiers qui offrent une ombre quasiment permanente. Après avoir finalement choisi nos bungalows (nous y sommes restés 2 nuits) nous somme convié à déjeuner. La encore, c’est du tout bon ! un repas copieux, cuisiné avec des produits locaux frais, une alternance entre repas occidentaux et vietnamiens permettent de se régaler sur la terrasse face à la mer d’un bleu turquoise.

Pour ce qui est des occupations, je vous avoue que je ne sais pas trop ce qui est possible de faire, pour ma part se fut baignade au crépuscule, marche sur cette immense plage, dégustation de fruit de mer, bref que du repos. Je crois qu’il est possible de louer des kayaks, d’emprunter des livres, de faire des feux de camp sur la plage à la tombé de la nuit et enfin de partir en excursion à bord du grand bateau qui appartient au résort.

Comme vous le savez, je ne suis pas un fan des résorts immenses et luxueux, pas fan non plus du « lézardage » sur la plage toute la journée, mais la je dois avouer que j’ai été conquis par cet endroit. Ce lieu est un ensemble de choses (le personnage, le lieu, l’atmosphère, les bungalows, etc..) qui misent bout à bout font qu’on se sent comme à la maison mais dans un cadre idyllique. Je suis certain de retourner prendre quelques jours de repos dans le résort de Vladimir rien que pour les repas géants et le bruit des vagues en guise de berceuse pour s’endormir.

1 Commentaire

  1. perraudin

    En effet paradisiaque …Pour se ressourcer quoi de mieux

    Réponse

Laisser un commentaire

Share This

Partage

Si ca vous a plu, partagez !

logo, sylvain bui

Inscrivez vous à la newsletter

La newsletter vous permet de recevoir un mail dès qu'il y a du nouveau sur le blog ! 

Votre inscription à bien été enregistrée !